AZIMUT

Petits propos maritimes

"Bug" dans les éphémérides nautiques 2015

 

Plusieurs utilisateurs des éphémérides nautiques 2015, éditions EDINAUTIC, ont constaté des erreurs dans cette publication. En effet, à la page 423, les déclinaisons d'étoiles sont erronées. Une comparaison est possible avec les autres ouvrages officiels suivants :

  • Nautical Almanac 2015, UKHO
  • Air almanac 2015, édition numérique gratuite, USNO
  • The Star almanac for land surveyors 2015, UKHO
  • Almanaque Nautico para 2015, Marinha do Bresil
  • Nautisches jahrbuch 2015, BSH, Deutschland.

 

Il est possible de faire la comparaison avec les logiciels officiels suivants :

  • ICE, USNO
  • MICA,USNO.

 

Mais bien d'autres sources officielles et non officielles, souvent gratuites, donnent les valeurs des coordonnées équatoriales d'étoiles. Signalons en particulier l'excellent logiciel STELLARIUM qui est un logiciel libre.

 

Pour mémoire, les éphémérides nautiques françaises dédiées spécifiquement aux marins sont nées en 1887. Elles sont sous le patronage  du bureau des longitudes (vieille institution crée en 1795 par la convention nationale) mais les calculs des coordonnées célestes sont fait de nos jours par les ordinateurs de l'IMCC, Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides.

 

Ce "bug" des éphémérides nautiques françaises est pour le moins surprenant. Nous ne pouvons que conseiller aux aficionados des calculs de navigation astronomique de comparer régulièrement plusieurs sources d'éphémérides afin de pouvoir détecter d'éventuelles erreurs de coordonnées d'astres.

 

Cette petite affaire pourrait servir de support à une réflexion philosophique sur la sécurité de la navigation. Autrement dit, Il faut ériger le doute en système et tout revérifier, même les prévisions célestes des oracles assermentés.

 

Deuxième leçon : il n'y a pas forcément de corrélation positive entre le prix des éphémérides nautiques et leur fiabilité. L'USNO, organisme officiel américain, met gratuitement sur son site l'Air Almanach au format pdf. Le bureau des longitudes ne pourrait-il pas faire la même chose sur son site web avec les éphémérides nautiques ?

 

CK

 

erreur déclinaison page423.pdf
Document Adobe Acrobat 8.1 MB
correction page 423.pdf
Document Adobe Acrobat 472.4 KB